POUR QUE LES AÎNÉS
NE SOIENT
PLUS OUBLIÉS,
ENGAGEONS-NOUS

Image
Je joins ma voix aux signataires

Aujourd’hui, pour elles, je m’engage.

Parce que je crois sincèrement que la dignité des personnes aînées passe aussi par la chaleur humaine et la reconnaissance que notre société peut faire plus et mieux pour les personnes aînées.

  • Je m’engage aujourd’hui à travailler à briser l’isolement des personnes aînées.

  • Je déclare que je contribuerai à l’effort collectif pour retisser les liens nécessaires pour remettre les valeurs d’entraide au cœur de nos actions par des gestes simples d’inclusion et de reconnaissance envers les personnes aînées.

  • Je m’engage aujourd'hui à signer et à partager cet appel de solidarité avec mon entourage comme premier geste important de notre société à l’égard des personnes aînées.

Signez la déclaration des Petits Frères.

Partager la déclaration dans votre réseau

Les personnes aînées sont nos parents, notre grand-mère ou notre grand-père, ce professeur qui nous a ouvert les yeux ou cette infirmière qui nous a soignés. Elles ont une part importante dans ce que nous sommes devenus et méritent que nous les reconnaissions à leur juste valeur et avec toute la dignité qui s’impose.

 

Les personnes aînées sont des éclats de rire, des joies, des peines, des histoires fantastiques à découvrir. Elles ont des bagages d’expériences extraordinaires à transmettre mais, plus encore, elles ont des aspirations.

 

Les personnes aînées veulent non seulement être écoutées, mais aussi être entendues et avoir une place dans le monde d’aujourd’hui et de demain.

Toutes ces personnes, chacune unique, ont des besoins différents qui requièrent notre écoute, notre attention dévouée, tout comme l’engagement d’une société bienveillante à l’égard de celles et ceux qui l’ont précédée.

Les mesures de confinement dues à la pandémie de la COVID-19 au printemps passé ont eu des impacts majeurs sur la vie de plusieurs personnes aînées. Nous nous devons de poser des gestes concrets. Nous devons fournir des soins essentiels aux personnes qui en ont besoin, mais aussi briser l’isolement de celles qui sont seules, sans plus personne à qui parler et partager les petits et grands moments de la vie.

 

Sans en être conscients, nous laissons trop souvent les personnes aînées à l’écart et détournons notre regard. Il nous faut réapprendre à écouter et à côtoyer la vieillesse pour lui faire une place dans nos vies et nos cœurs. Il faut nous investir toutes et tous pour combattre l’isolement et poser des gestes concrets afin de contribuer à leur mieux-être.

Les Petits Frères s’engagent aujourd’hui à travailler sans relâche pour contrer l’isolement des personnes âgées et à porter ce message de solidarité afin que tous comprennent l’importance d’agir contre les conséquences néfastes de l’isolement.

© , Les Petits Frères - Tous droits réservés